Petit bilan de l’AGO 2016

Est à cause du lieu (salle du Vigneau), de l’heure (début de l’enregistrement des participants à partir de 16 h 30), ou des mauvais souvenirs laissés à beaucoup par l’Assemblée Générale Ordinaire (AGO) AGO 2015 (plus que confuse et se traînant jusqTablette de voteu’à 23 h sans que ce qui était proposé au vote ou décidé soit clairement identifié) ? Toujours est-il que, cette année, le nombre de copropriétaires présents ou représentés n’a, à aucun moment de la soirée, été supérieur à 50%. On peut le regretter tout en comprenant certains arguments des absents et surtout en cherchant à améliorer les choses.

En ce sens, le déroulement de l’assemblée générale, avec les moyens d‘enregistrement et de vote,sur des tablettes reliées en Wi-Fi à l’ordinateur, d’une société de service informatique, a laissé apparaître de gros progrès tant dans la gestion du temps que dans la clarté des scrutins : Continuer la lecture